© 2019,  Sentinelles de la paix

  • Facebook App Icon
  • YouTube App Icon

La Cloche Mondiale de la Paix

La première cloche a été créée en 1951 par Chiyoji Nakagawa, dont les expériences traumatisantes en tant que soldat japonais pendant la Seconde Guerre mondiale l'ont amené à s'engager pour la paix le restant de sa vie. Nakagawa a été blessé alors qu'il se trouvait sur un champ de bataille en Birmanie et a perdu connaissance. Lorsqu'il se réveilla, il se retrouva seul dans la tour d’une pagode abritant une cloche. Toute sa brigade avait été perdue. Il était le seul survivant de son régiment.

Cette première cloche de la paix contenait des pièces métalliques de 26 pays et le sabre que Nakagawa utilisait sur les champs de bataille de Birmanie pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Cloche Mondiale de la Paix des Nations Unies a été donnée en 1954 après la Seconde Guerre mondiale au siège des Nations Unies par M. Chiyoji Nakagawa. La cloche a été fondue à l’aide de pièces et de médailles fournies en coopération avec 98 pays des Nations Unies à cette époque, pour rappeler le drame qu’est guerre et combien la paix est pécieuse.

En 1994, une cérémonie spéciale a marqué le quarantième anniversaire de la Cloche japonaise de la paix. À cette occasion, le Secrétaire général Boutros Boutros-Ghali a rappelé que "Chaque fois qu'elle a sonné, cette Cloche japonaise de la paix a envoyé un message clair, adressé à toute l'humanité. La paix est précieuse mais la désirer simplement ne suffit pas. Elle exige du travail – un travail long, pénible et difficile. "